Les jeunes, l’alcool et le numérique

Métiers InteractivitéVeille
Programmes

Les écrans, les jeux vidéo ou d’argent, la cigarette, le cannabis :  les sources d’addiction chez les jeunes sont nombreuses. Plus ancienne, aussi plus répandue, surtout perçue comme moins dangereuse : l’alcool. En moyenne, un français âgé de 15 ans ou plus consomme 12 litres d’alcool pur par an. Si les jeunes sont sensibilisés à ces dangers par les institutions au sein des établissements scolaires, les dispositifs utilisés évoluent, avec le développement et la démocratisation des outils numériques. 

capture-decran-2018-06-23-a-17-52-51

Le vrai du faux : en 2018, les jeunes boivent toujours plus

Les chiffres donnés en introduction sont à nuancer : non, les jeunes ne se sont pas drastiquement tombés dans l’alcoolisme. Dans cette vidéo de l’INA de 1956 filmée dans une école élémentaire, on entend le narrateur préciser que désormais l’alcool est interdit pour les moins de 14 ans à la cantine, une phrase assez improbable à entendre. C’est l’un des nombreux témoignages qui démontrent une évolution et surtout une prise de conscience vis à vis des dangers de l’alcool, grâce aux progrès de la médecine.

Les causes d’alcoolisation : l’envers du décor ?

Ce qui inquiète donc, ce n’est pas l’alcool : ce sont les pratiques qui y sont associées. Selon l’association Fédération Alcool Assistance, l’alcoolisation est liée à plusieurs motivations, aussi bien la recherche des sensations fortes ou qu’un certain mal-être. Mais chez les jeunes, la consommation relève avant tout d’un souci d’intégration. Les pratiques qui en découlent, comme le “binge drinking”, sont très dangereuses, et conditionnent le comportement des ados, mais aussi des jeunes adultes. Car ces jeunes, ce ne sont pas juste les mineurs, pas juste les ados déscolarisés : les chiffres montrent que les jeunes diplômés boivent plus d’alcool. Ça m’saoule, c’est une association formant d’abord les étudiants du BDE sur une demi-journée, puis les élèves de première année, devant les excès dans les WEI dans l’enseignement supérieur. Une sensibilisation à amorcer en amont ?

Et l’État dans tout ça ?

L’ANPAA (association nationale de prévention en Alcoologie et Addictologie) et l’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) sont les deux acteurs publics principaux dans la sensibilisation aux excès d’alcool. Parmi les mesures faites par l’État français, on peut penser à la baisse du taux d’alcool toléré à 0.2g/L pour les jeunes conducteurs, ou encore depuis le 1er mars 2013, le fait que les automobilistes doivent obligatoirement détenir un éthylotest en état de fonctionner dans leur véhicule. Dans une démarche de sensibilisation, les établissements scolaires peuvent mettre en place des dispositifs, chacun un peu à leur manière, par exemple les lunettes de simulation d’alcoolisation au collège, ou encore des interventions de policiers dans les classes au lycée. Incitation ou sensibilisation ? La frontière est fine lorsqu’on parle à des préadolescents. Quoi qu’on en dise, les sites comme Alcool Jeune Info Service ou les campagnes TV/radio sont des canaux qui toucheront moins la cible que les dispositifs dont nous parlerons ci-dessous.

b9715238756z-1_20180420115901_000gasb0feib-1-0

http://www.lavoixdunord.fr/362416/article/2018-04-20/avec-l-hopital-prive-le-public-sensibilise-sur-le-harcelement-l-alcool-la-drogue

 

Campagnes réseaux sociaux : Louise Delage ou l’alcoolisme photogénique

Au delà des institutions publiques, la digitalisation a apporté de nouveaux médiums pour sensibiliser les jeunes.

sensibilisation

Si les années 90 ont été le développement de la génération Y et d’Internet, les années 2010 marquent l’avènement des réseaux sociaux. Instagram ? Snapchat ? La cours de récré des préados. Un nouveau terrain de jeu pour faire passer des messages se dessine : les campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux se multiplient. En 2016, l’association Action Addiction lance un compte Instagram à priori banal, celui d’une jeune parisienne à qui tout semble sourire. Louise Delage paraît heureuse oui… mais nous fait réfléchir sur les dangers de l’alcool et sur l’image que l’on se donne sur les réseaux sociaux : “il est facile de passer à côté de l’addiction d’un proche”.

Applications

Plusieurs applications sont aujourd’hui disponibles pour réguler sa consommation d’alcool. Informer, prévenir, jouer, guider, l’on y retrouve différentes manières d’aborder le sujet. Ce nouveau médium permet de toucher un large public chez les jeunes qui sont généralement familier avec ce genre de technologies.

capture-decran-2018-06-23-a-18-11-51

Yolo Companion :

Cette application vous guide et informe sur certains dangers lié à la consommation d’alcool. Astuces et conseils vous sont donné pour faire les bon choix lors d’une soirée.

 

one-more-appli2-150x150

One more :

L’application One More s’appuie sur des algorithmes inédits développés depuis plusieurs mois par une équipe de psychiatres et de médecins spécialisés en Santé Publique. L’app mesure l’impact de votre consommation sur votre vie psychique et sociale dans le but d’informer et prévenir.

 

Serious Game

Les serious game sont également de très bon moyen de sensibiliser aux dangers de l’alcool. Créé par Interaction Healthcare, Ce soir il conclut est une continuité de Décide-toi Clément, une série française interactive diffusée exclusivement sur internet. Un indicateur santé, représenté par l’avatar de Clément, en bas, à gauche de l’écran, permet de connaître la quantité d’alcool consommée et les effets corporels et comportementaux lors du jeu : vision, cerveau, rythme cardiaque, système digestif, etc…

 

cesoirilconclut01

De la sensibilisation au concret

Sensibiliser, c’est bien, agir, c’est bien aussi. Grâce aux développement des nouvelles technologies, empêcher le démarrage d’une voiture par une personne alcoolisée ne relève plus de la Science Fiction : une dépêche de l’AFP rapporte que Toyota est en train de mettre au point un dispositif capable de bloquer l’utilisation d’un véhicule de particuliers si un taux anormalement élevé d’alcool a été détecté chez le conducteur. Depuis septembre 2015, cet éthylotest anti-démarrage est d’ailleurs obligatoire pour les autocars.

Dans le domaine des objets connectés, on peut voir émerger des bracelets connecté qui mesure votre taux d’alcoolémie, comme le bracelet Proof.

capture-decran-2018-06-23-a-18-14-30

Conclusion

Grâce aux nouvelles technologies, le partage d’informations n’a jamais été aussi simple. Nous avons l’embarras du choix des technologies, immersives, sensible, informatives ou tout à la fois, pour sensibiliser les jeunes aux sujets les plus cruciaux. Cette vidéo 360 produite aux Pays Bas montre bien la puissance des NTIC. Réalité Virtuelle, Mixte ou Augmentée, Objets Connectés, Robotique : de nombreuses perspectives en devenir.

D’autre part, quand on parle à des jeunes, il est aujourd’hui plus que jamais primordial de s’intéresser aux canaux de diffusion qui les touche réellement : entre l’école et les réseaux sociaux, il faut pour l’Etat s’informer sur les pratiques des jeunes. Au delà du comment, d’autres questions se posent : quel message ? à quel tranche d’âge ? comment arrive-t-il sur le dispositif ? avec quelle conclusion doit repartir le jeune ? Les serious games et applications sont des outils efficaces, mais nullement utilisés par les jeunes de leur propre gré.

A chaque innovation ses travers : un surplus de prévention pourrait également décrédibiliser à long terme l’information. À force de vouloir régler nos addictions grâce au numérique, les technologies perdent leur force de persuasion et l’impact qu’elles peuvent avoir sur nos vies.

Classy Here Here GIF by CHANDON CALIFORNIA - Find & Share on GIPHY

Sujet traité dans le cas du cours de revue de veille.

Article rédigé par Bastien Hervé, Maeva Hémon, et Ophélie Nollet, étudiants de 3e année de bachelor design d’interactivité à l’École de design Nantes Atlantique.

Informations sur la formation : https://www.lecolededesign.com/formations/orientation/annees-2-et-3-design-d-interactivite-32

Page Facebook de la promotion : https://www.facebook.com/InterDsgn

 

Partager cet article

Articles liés

174 vues
jeunes-politique
La Transmission d’informations liées à la poli...juin 25, 2018 par Fanny MAILLARD
212 vues
https://pixabay.com/fr/pokemon-jeux-num%C3%A9riques-1543556/
Sources de motivation à l’exercice physique... par Doriane CARADEUX
176 vues
La solitude chez les Personnes âgéesjuin 24, 2018 par Yi FEI

Articles Populaires

Laisser un commentaire