Numérique et handicap

Métiers Veille
Programmes Interactivité

A l’heure où les progrès du numérique ne cessent de s’accélérer, notre monde est révolutionné un peu plus chaque jour, chaque minute.  La vie des hommes devient plus simple, plus confortable, plus assistée et notre seule limite semble être la mort, qu’un jour peut-être nous ne connaitrons plus ?

6420

 

En effet le numérique est un domaine très large et qui a en peu de temps touché de près ou de loin tous les domaines de notre société. Mais comment a-t-il pu changer le quotidien des personnes handicapées ?

 

Premièrement il semble intéressant de se questionner sur l’accès au numérique des personnes handicapées. Les personnes atteintes d’un handicap mental par exemple, doivent-elles selon leur pathologie avoir un accès différent des autres au numérique et particulièrement à internet ? Est-ce un frein à leur intégration sociale que de leur retirer certaines fonctions du web ? De même, aujourd’hui ont-elles totalement la possibilité d’accéder à tous les outils qui nous permettent de profiter pleinement des avantages que nous offre de l’ère du numérique dans laquelle nous vivons ? L’ensemble de ces questions représentent de réels enjeux notamment pour l’État.

 

Heureusement le numérique et la technologie plus globalement présentent aussi et en grande partie des avantages non-négligeables. Grâce aux avancées technologiques notamment dans le domaine de la médecine, le terme « d’humain augmenté » apparait peu à peu dans notre vocabulaire. On désigne souvent ici des personnes ayant eu des membres amputés puis remplacés par des prothèses remarquablement efficaces, leur permettant de contrôler cette extension robotique parfois avec leur simple pensée. Ce domaine est en pleine expansion et tente de répondre à un enjeu majeur : la baisse des prix et donc des couts de production de ces prothèses ; point très important si on veut les voir accessibles à tous à l’avenir. Certains futurologues estiment même que d’ici 2050 des humains qui ne sont pas en situation de handicap pourraient préférer se faire remplacer un bras par exemple, par une prothèse, les rendant ainsi plus fort ou plus performant. Cette pratique pourrait devenir courante à l’avenir, ce qui laisse présager de la marge d’évolution que va connaitre cette science.

hand

 

Plus globalement nos avancées permettent souvent d’améliorer l’autonomie des personnes handicapées. Le plus souvent ce ne sont pas les toutes dernières inventions qui rendent leur quotidien plus simple, mais bien des outils que nous connaissons tous, adaptés à un usage particulier. Par exemple la commande vocale est un outil essentiel pour permettre aux aveugles de naviguer et de se servir d’un ordinateur, aujourd’hui si indispensable dans notre société. Ils ont aussi à leur disposition des claviers en braille.

l-acces-au-numerique-pour-tous_article_620_312

 

Le numérique et le handicap est aussi une source de création d’emploi et un domaine qui offre tant de possibilités qu’il est souvent la source de développement de projets à visée révolutionnaire. »Seeing AI » des lunettes qui décrivent le monde qui les entoure en temps réel, « Finger Reader » une bague qui lit les textes sur lesquelles les aveugles passent le doigt, ou encore « Sign Aloud » des gants pour traduire la langue des signes les exemples sont nombreux. Le point à retenir de ces expérimentations est que le plus souvent ils ne demandent pas de grands moyens. Juste une grande motivation et de la passion, c’est pourquoi on retrouve souvent des gens souffrant d’un handicap ayant eux même développé un projet adapté à leur(s) « problème(s) ». C’est le cas de Nicolas Huchet, un français qui a perdu son avant-bras droit, qui a travaillé des années pour créer une prothèse de main avec une simple imprimante 3D et des pièces de récupération. Pour cause un manque de moyen le privant d’accéder à une prothèse qualitative (environ 40 000 euros). C’est pour cela qu’il espère démocratiser sa création à bas coût (300 euros) pour tous. Il a d’ailleurs participé à des conférences TEDx et des regroupement tels que la « Maker Faire Paris ».

 

Ainsi nous approchons nous de la santé pour tous grâce au numérique ? Il semble que bien des améliorations soient encore possibles et notre marge de progression encore immense. Mais l’ensemble des technologies qui régissent notre monde peuvent servir des causes telles que celles ci et rendre à tous un semblant d’autonomie. Qu’il s’agisse de domotique, de programme visant à l’éveil des personnes autistes ou trisomiques, d’objets connectés mis à disposition de tous ou encore de grands avancements dans la médecine moderne, notre société à les moyens de rendre aux personnes en situation handicap un quotidien et une vie nouvelle.

 

 

Sources :

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2016/07/07/32001-20160707ARTFIG00006-ces-objets-connectes-qui-soulagent-les-handicaps.php

http://eduscol.education.fr/cid56843/ressources-numeriques-adaptees-soutenues-et-realisees.html

https://www.educavox.fr/formation/les-ressources/handicap-et-numerique-un-dossier-complet-pour-en-savoir-plus

https://www.google.fr/search?q=num%C3%A9rique+handicap&client=firefox-b-ab&dcr=0&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj6hqnujMHZAhWCY1AKHXEWBsEQ_AUICygC&biw=1536&bih=727&dpr=1.25#imgdii=WkvPki5TrJQWHM:&imgrc=-T1vKhCAXlvZzM:

http://www.sciencespo.fr/ressources-numeriques/node/1918

Partager cet article

Articles liés

Articles Populaires

Laisser un commentaire