Drones et usages en 2018.

Métiers InteractivitéVeille
Programmes Interactivité
Il y a dix ans on parlait des drones comme d’un marché de niche principalement destiné à des usages militaires. En dix ans la situation a bien évolué et les drones ont envahi un grand nombre de secteurs d’activités.
Le terme de Drone, signifiant faux-bourdon en anglais désigne le plus généralement un aéronef sans pilote. Ils peuvent être entièrement autonomes ou pilotés à distance par un opérateur humain.  Aujourd’hui les usages des drones sont multiples :

 

 

Surveillance et frappe militaire

url : https://humanoides.fr/le-recit-dun-ancien-pilote-militaire-de-drones/

Sans doute l’usage le plus ancien des drones, ils sont aujourd’hui largement utilisés dans le domaine de la reconnaissance de par leur capacités furtives.  Le gros avantage des drones militaires est de ne pas exposer les pilotes aux dangers du terrain, ils ont aussi une autonomie bien supérieure à des avions de chasse conventionnels.

Des drones miniaturisés peuvent aussi êtres utilisés à des fins d’espionnages.

Ces usages militaires ne sont cependant pas sans poser de graves questions sur le plan éthique. Comme le fait du détachement des pilotes qui  vivent alors la guerre comme un jeu vidéo.

 

 

Nouveaux usages personnels

Les nombreuses améliorations en terme de miniaturisation, de facilité d’utilisation et de sécurité ont permis aux drones de gagner la sphère des usages domestiques.

Selfie avec un drone  – source : les-drones.com

 

De nouveaux usages insolites se sont aussi développés, tels que des courses de ou des combats de drones. Il existe des arènes ou des pistes de courses qui se développent un peu partout. Les constructeurs de drones en viennent même à concevoir des drones spécialement développés pour ces usages. Petits, maniables et extrêmement réactifs ils permettent combinés à de la VR ou de la RA de proposer des expériences de courses immersives et acrobatiques.

Course de drones – Source : ubergizmo

Il existe même des drones jouets pour enfants, petits et légers pour ne pas être dangereux.

Même s’il devient banal de posséder un drone chez soi, la réglementation elle reste assez contraignante pour empêcher les accidents. En France l’usage de petits drones domestiques est régie par les mêmes règles que l’aéromodélisme. Il est ainsi interdit de faire voler son drone en ville ou au-dessus du terrain d’autrui sans autorisation.

 

Usages humanitaires et commerciaux

Alors que les drones de gabarit assez conséquent peuvent transporter des équipements photographiques et de captations vidéos très lourds, des sociétés tel que Amazon proposent maintenant des livraisons à domicile entièrement réalisées par drones. Pour le moment la législation sur les drones ne permet pas encore que ce mode de commercialisation prolifère, mais cela ne saurait tarder.

Ce nouveau mode de distribution a inspiré d’autres organismes tel que la compagnie canadienne Zipline qui agit dans un domaine plus humanitaire en acheminent de la nourriture et des médicaments dans des régions défavorisées comme le Rwanda qui sont difficiles d’accès par les voies terrestres.

zipline_-_delivery

Zippline, – source : smithonian.com

Tant dis que certaines régions du monde sont exposées à de violents incendies, les hélicoptères sont souvent employés pour libérer des boules inflammables sur des zones stratégiques. Sur le même principe, des universitaires du Lincoln-Nebraska ont mis au point un drone capable de remplir la même mission que l’hélicoptère tout en diminuant considérablement le coût et le risque de l’action.

fire against fire – source : smithsonian.com

L’usage de drones semeurs de graines est aussi envisagé pour reboiser certaines zones.

 

Usages de surveillance

Avec la diminution des coûts, les drones deviennent abordables pour un large public. Les agriculteurs, entreprises de travaux publics se montrent particulièrement intéressés par les possibilités et la flexibilité que leur donnent les drones.

Les drones permettent notamment de faire du repérage sur des endroits inaccessibles tel que des façades d’immeubles, des ouvrages d’art ou encore des falaises. Ils sont aussi capables de couvrir de grandes distances et de surveiller de larges zones. Ils sont utilisés par les agriculteurs pour contrôler l’état des récoltes ou avertir de la présence de nuisibles.

insolites-drones-agriculture-660x330

Drone de surveillance agricole  – source : agrimaroc

Un étudiant de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse a proposé d’utiliser les drones dans le but de repérer les animaux, et principalement les jeunes faons, qui se trouvent sur une parcelle et risquent d’être tués par les engins agricoles.

 

Usages artistiques 

Les drones sont aussi utilisés pour certaines représentations artistiques. La ville de Tokyo voudrait remplacer les feux d’artifices par un balet de drones à l’occasion des JO de 2020.  Cette performance à été également réalisée cette année à Pyeongchang aux JO d’hiver 2018.

intel_drones_jo_02

Ballet de drones  – source  :  L1info

 

Usages futures 

Les usages des drones ne cessent de se diversifier et certaines entreprises tel que Google envisagent d’utiliser des drones solaires qui resteraient en vol en permanence pour déployer un réseau mobile et internet dans des zones ne pouvant être reliés de manière conventionnelle. Cette mission est aussi relevée par Facebook qui a récemment mis au point un prototype de drone solaire autonome qui s’appelle “Aquila” et dont le deuxième vol s’est révélé concluant le 22 mai dernier. La ville de Dubaï envisage aussi sérieusement de déployer des Taxi-drones capables de servir de moyens de transports.

19366805_1081683148634710_613606713265750016_n

Aquilla le drone solaire de Facebook  – source : the guardian

 

A travers les différents usages que nous venons de citez dans cet article, il est clair maintenant que les drones s’inscrivent et s’inscrirons encore plus dans nos vies futures. Bientôt ce que nous trouvons aujourd’hui original, innovant et ludique se transformera peu à peu en une banalité de la vie de tous les jours. Seriez vous capable de concevoir votre vie entourée de drones ?

 

Article rédigé par Simon Renault et Samuel Lefebvre.

 

 

Partager cet article

Articles liés

209 vues
89_1079_open_data_large
L’open data, le web 3.0 ?février 26, 2018 par Armand LEMAITRE
232 vues
bigbrother2
Intimité et connexion permanentefévrier 25, 2018 par Florent MICHEL
248 vues
insolites-drones-agriculture-660x330
Drones et usages en 2018. par Samuel LEFEBVRE

Articles Populaires

Laisser un commentaire