Le sans-contact (RFID)

Métiers Interactivité
Programmes Interactivité

Le sans contact et la RFID (Radio Frequency IDentification) est une technologie d’identification automatique qui utilise le rayonnement radiofréquence pour identifier les objets porteurs d’étiquettes lorsqu’ils passent à proximité d’un interrogateur.

Cette technologie est utilisée dans différents domaines, et s’applique à des innovations variées.

 

decathlon

Decathlon par exemple, champion français de la RFID a généralisé l’usage depuis 2014 ! Pour décrocher ce titre, le spécialiste de l’équipement sportif s’est engagé dans un marathon dans l’innovation. Une étape qui a généré des gains sur la logistique et en magasin.

source

 

De la même façon, les moyens de transactions numériques avancent à grands pas. Supposé à 21 milliards dans le monde en 2020, contre 6,4 en 2016, bijoux, montres, lunettes pourraient devenir votre futur moyen de paiements. Le dispositif est simple, il suffit d’intégrer une puce sans contact dans le produit souhaité, et le poser sur un terminal, de la même façon qu’un smartphone ou qu’une carte sans contact.

source

 

3

Limité à 30€ depuis octobre 2017, le paiement sans contact avec carte équipée de la technologie sans contact, représente déjà 40% des transactions de proximité ou sur automate et devrait atteindre 60% avec le nouveau plafond.

source

 

4

Quoi de plus pratique qu’une voiture avec accès et démarrage sans clé ? Mais ce système répandu comporte des failles. En effet, la police anglaise de West Midlands a expliqué qu’il fallait moins de 2 minutes pour déjouer cette technologie.

source

 

5

Dans le domaine du textile, la start-up Primo1D propose aux industriels du secteur un moyen de suivre et d’authentifier un vêtement, depuis sa fabrication jusqu’à l’après-vente en intégrant une minuscule puce RFID dans un fil textile. Intégrer un composant électronique dans un fil permet de créer des vêtements intelligents et communicants. Le fil RFID répond ici à une demande de traçabilité de l’industrie textile, mais d’autres puces électroniques, capteurs ou LED, peuvent y être intégrés.

source

 

6

Mais nos téléphones ne sont pas en reste. Le nombre de capteurs embarqués dans les smartphones devraient passer à 10 milliards en 2020 contre 6 milliards en 2017. Capteurs d’empreintes digitales, scanner de l’iris, détecteur 3D, gyroscope, lecteur sans contact NFC, seront des fonctionnalités qui peu à peu seront présentes dans tous les smartphone afin d’intégrer des fonctions de reconnaissance faciale, de réalité virtuelle et augmentée, de jeux immersifs ou de paiements numériques.

source

 

7

Enfin, Vodafone a travaillé avec la police de l’état de Kerala en Inde, afin de créer une puce RFID que les enfants peuvent porter, pour s’assure que leurs déplacements et positions peuvent être consultés jusqu’à ce que leurs parents soient trouvés. En effet, les grands rassemblements de foule provoquent souvent une perte de vue entre enfants et parents, et les policiers présents se retrouvent à gérer enfants en pleurs et parents paniqués. Mais cette année par la première fois, tous les enfants de moins de 14 ans devront porter une puce autour du cou à l’occasion du Sabarimala Yatra, un des plus grand pèlerinages du monde.

source

Partager cet article

Articles liés

208 vues
89_1079_open_data_large
L’open data, le web 3.0 ?février 26, 2018 par Armand LEMAITRE
232 vues
bigbrother2
Intimité et connexion permanentefévrier 25, 2018 par Florent MICHEL
247 vues
insolites-drones-agriculture-660x330
Drones et usages en 2018. par Samuel LEFEBVRE

Articles Populaires

Laisser un commentaire