La fatigue visuelle et l’ergonomie

Métiers Veille
Programmes

« L’ergonomie est l’ensemble des connaissances scientifiques relatives à l’homme, et nécessaire pour concevoir des outils, des machines, et des dispositifs qui puissent être utilisés avec le maximum de confort, de sécurité et d’efficacité. La pratique de l’ergonomie est un art (comme on parle de l’art médical et de l’art de l’ingénieur), utilisant des techniques et reposant sur des connaissances scientifiques. »  Alain WISNER (1972/1979)

Voici une définition complète de l’ergonomie. Si nous devions la simplifier, nous dirions tout simplement que l’ergonomie repose dans le fait d’adapter le travail, les outils et l’environnement à l’homme (et non l’inverse). Ce qui est ergonomique est donc ce qui est adapté en tout point de vue.

L’ergonomie, ou en tout cas le concept d’améliorer l’environnement de l’homme dans la cadre de son travail, existe depuis le 17ème siècle, et n’a pas arrêté de grandir et de se spécialiser jusqu’à devenir un métier et un art à part entière.

Son implication dans le Design, tous domaines confondus, est incontestable. C’est maintenant un pré-requis, étant donné que l’ergonomie comme le Design s’axent sur l’utilisateur/usager.

Si aujourd’hui nous arrivons à créer et innover en matière d’objets ergonomiques et que nos outils n’ont jamais été aussi adapté qu’avant, c’est notre utilisation de ces objets qui peut poser problème. Concentrons-nous sur le cas du travail de bureau.

Les chiffres datent de 2013, mais ils sont éloquents : 71% des salariés utilisaient un ordinateur ou un terminal informatique  dans le cadre de leur activité professionnelle selon le ministère du Travail. Et parmi des 71%, 60% déclaraient travailler plus de 3 heures par jour devant leur écran. Et ces chiffres de cesse de grimper.

pourcentages

Ces conditions de travail acharnées où un employé peut passer plus de 6h30 par jour devant un écran amène un ensemble de conséquences physiques, morales et psychosociales néfastes, dû à un mauvais environnement de travail.

En effet, 6 personnes sur 10 déclarent souffrir de fatigue visuelle et de symptômes d’inconfort physique après plusieurs heures de travail sur écran.

En plus de cette fatigue visuelle qui est plus que courante maintenant s’ajoutent des troubles musculo-squelettiques (TMS), c’est-à-dire, des douleurs chroniques, dûtes à une mauvaise posture, un espace de travail inadapté, un travail où les même gestes sont répétés un nombre incalculable de fois par jour. Ces troubles représentent ⅔ du total des maladies professionnelles indemnisées en France en 2012.

Répartitions des maladies professionnelles indemnisés au titre du tableau 57

Répartitions des maladies professionnelles indemnisées au titre du tableau 57

Ces TMS reconnus n’ont cessé d’augmenter entre 1993 et 2011.

Evolutions des maladies professionnelles 57 réglées (d'après le CNAMTS) entre 1993 et 2012

Evolutions des maladies professionnelles 57 réglées (d’après le CNAMTS) entre 1993 et 2012


Concentrons-nous sur le travail sur écran dorénavant.

À ces TMS nous pouvons rajouter les symptômes suivants :  Picotements des yeux, éblouissement, vision momentanément floue, maux de tête intense, des sécheresse oculaires, des paupières lourdes, de la fatigue, des troubles de la fixation ou de la concentration, défaut de mise au point oculaire,etc. En clair, une fatigue visuelle chronique pouvant aller jusqu’au glaucome.

Ces TMS et autres symptômes ont des origines communes : du matériel mal adapté aux besoins de l’utilisateur/usager.

C’est en cela que le Design (tous domaines confondus) et l’ergonomie font un duo de choc, car même si les chiffres cités évoluent constamment, il existe des solutions pour pallier à ses problèmes de santé certainement évitable.

Voici donc un petit guide pour améliorer votre environnement de travail !

Tout d’abord : Assurez vous que votre bureau se situe à côté d’une fenêtre et qu’elle dispose de rideaux ou de stores, et que votre bureau dispose d’un éclairage indirect ( pas au dessus du plan de travail), et que la lumière soit diffusées soit par des grilles ou des plaques perforées. Assurez-vous ensuite que votre écran soit perpendiculaire à la fenêtre et préférez toujours des surfaces mates ! Cela peut paraître tomber sous le sens, mais évitez les petits écran si vous effectuez un travail sur écran prolongé (un écran de 17 pouces  est optimal ). Et assurez-vous de régler correctement la luminosité et les contrastes de l’écran (la lumière bleue des écrans est une des causes de fatigue visuelle la plus récurrente).

Schéma d'un bon poste de travail

Ensuite, soignez votre posture ! On ne vous répétera jamais assez de vous redresser. Mais ce n’est pas tout. Votre dos doit être droit ou à peine en arrière et soutenu par un dossier ( nécessairement le bas du dos). Vos articulations (genoux, hanches et coudes ) doivent former un angle droit, réglez alors votre siège en fonction (préférez d’ailleurs un siège à 5 pieds roulants, pour une meilleure mobilité et stabilité). Vos pieds doivent être posés à plat ou sur un repose bien si besoin. Vos avant-bras sont à l’horizontale, les poignets posés sur le bureau, à la même hauteur que les accoudoirs de votre siège. Votre tête est dans un position naturelle, dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Vous travaillez de face, le regard situé entre l’horizontale et 30° vers le bas. Vos documents ou ordinateur doivent être à bonnes distance de lecture (50 à 70 cm).

En plus de ces conseils de postures prodigués par le ministère du travail et les ergonomes, il existe des solutions alternatives comme travailler debout, des applications, du matériel. Voici quelques applications pertinentes pour améliorer votre santé visuelle :

 

  • f.lux : pour MAC OS X, Windows, Linux, Iphone, Ipad et Android.  f.lux est une application qui tente de recréer la lumière du jour à même nos écrans ; un filtre sépia adoucit la clarté d’un écran selon l’heure qu’il est / l’heure de notre réveil. Excellent pour le traitement de texte après le coucher du soleil.

692328fluxicon

 

  • Eye Yoga et Eye Timer : applications d’exercices d’étirement des yeux et chronomètre vous rappelant de prendre des pauses visuelles. (applications mobiles)

 

  • Desk workout, Stresse at work, ErgoWSH : dans l’ordre, application mobile qui propose de petits exercices adaptés pour le bureau/ application qui prend votre pouls avec votre caméra / application qui vous permet d’ergonomiser votre poste, d’analyser votre posture, et comprend des exercices et étirements.

Dans le même registre : ErgoMinder, Office ergonomics, 1 minute desk workout, BlockFit, Office Fitnes, 5 minute yoga.

Il existe, en parallèle de ces applications, un bon nombre de matériel ergonomique : des souris d’ordinateur aux reposes pieds, en passant par le siège réglable et le bureau à hauteur variable, il existe tout un tas de solutions pour pallier à ces problèmes de santé fréquemment observés dans les bureaux et autres zones de travail sur terminal informatique.

Il ne tient maintenant qu’aux entreprises à investir dans du matériel adapté pour leurs employés, ce qui serait un gain de productivité certain, et bien sûr il ne tient qu’à vous d’adopter un bonne posture face à votre écran !

Merci de votre lecture !

Sources :

site de l’INRS

site du Ministère du Travail

Dossier CHSCT / Dossier Thématique

Santé visuelle / visuelle et posturale

Guide de la vue

 

 

 

Partager cet article

Articles liés

Articles Populaires

Laisser un commentaire