Muséographie et Numérique

Métiers InteractivitéVeille
Programmes Interactivité

image-a-la-une

La muséographie est aujourd’hui au cœur des préoccupations des musées du monde entier. Mais que cela signifie-t-il ? La muséographie, à ne pas confondre avec la muséologie (l’étude du musée) ou la scénographie, regroupe l’ensemble des notions techniques nécessaires à la présentation et à la bonne conservation des œuvres des musées. Avec l’arrivée du numérique, cette discipline a dû évoluer et a bénéficié d’un nouveau souffle, permettant un renouveau dans l’offre muséale actuelle.

Le numérique dans les musées a beaucoup évolué de 1965 à aujourd’hui, à l’image du progrès numérique. Les installations interactives ont commencé avec « Magnet TV » qui consistait à mettre un aimant au-dessus d’une télévision pour créer des images sur l’écran ainsi que l’apparition, en 1980, des premiers audioguides créant un nouveau guide, complémentaire de l’humain et permettant une médiation plus globale. Les musées ont continué à développer le numérique avec l’arrivée d’internet. Depuis les applications, les sites internet, et les interactions au sein des musées se multiplient et évoluent, au service de la médiation et de la culture numérique.

MediationCulturelleNumerique

La médiation culturelle fait le lien entre art (ou patrimoine) et public. À l’origine cette médiation se fait uniquement à travers l’humain (guides, médiateurs) et textuellement (cartels, textes d’explication), mais est à présent accompagnée de nouveaux dispositifs. Elle peut se faire in situ (bornes, tablettes), de façon mobile (applications sur smartphones) ou encore sur internet (post visite).

Cette médiation numérique peut accompagner l’apprentissage de manière plus riche, sur des sujets parfois peu accessibles (comme les sciences) surtout auprès de jeunes publics (la galerie interactive pour enfants du Wonderlab au Science Museum of London par exemple, ou encore les expositions de la cité des Sciences à Paris).

 

Elle peut aussi être très interactive et utiliser les lieux comme aire d’exploration (Switch House au Tate Modern à Londres) ou comme aire de jeux (History Reload, jeu mobile de visite en réalité augmentée). Parmi les dispositifs numériques, les lunettes de réalité augmentée comme les Google Glass ont aussi été utilisées pour des explications directement adaptées au regard du spectateur (exposition sur Niki de Saint Phalle au Grand Palais). Mais les tablettes et tables tactiles restent les plus demandées, en tant qu’outil facile à utiliser et parfois multi-utilisateurs (on peut le voir avec les tables Museotouch développées par Erasme), en parallèle de la multiplication d’expositions virtuelles et immersives grâce aux nouvelles technologies (Virtual Reality). Enfin, ces outils sont parfois détournés, ré-imaginés ou encore améliorés grâce à la recherche mais aussi des événements comme Muséomix, regroupant des profils variés (designers, développeurs, experts de contenus…) pour imaginer de nouveaux dispositifs.

Les nouvelles technologies numériques apportent aussi une personnalisation et une prolongation de la visite artistique et patrimoniale, mais surtout une nouvelle dimension immersive à l’expérience. On le retrouve dans tous les domaines : l’histoire naturelle (First Life par David Attenborough avec Samsung au National History Museum en réalité virtuelle), le patrimoine et l’archéologie (la résurrection de l’abbaye de Cluny avec Cluny Vision en réalité augmentée ou les Sites Éternels du Grand Palais), l’histoire (reconstitution Cabinet de Charles V), la photographie (l’application de photos d’archive géolocalisées Streetmuseum), l’art (les expositions virtuelles de la BnF ou encore les tableaux de Bosch à explorer en réalité virtuelle), etc.

nhm_vr_samsung_expe_first_life-vr-009-120615_2 (2)

Le numérique dans la muséographie permet donc de personnaliser la visite du musée, le parcours réalisé.  Les expositions sont en interaction directe avec le spectateur, ce qui lui permet de s’approprier le contenu de la visite de différentes manières, il apporte un aspect ludique à la médiation culturelle. Dans les cas où le numérique crée un espace immersif, il permet au spectateur de plonger dans le passé ou le futur et de mieux comprendre les époques ou les lieux montrés.
Le numérique ouvre la possibilité au spectateur de voir l’histoire, les sciences, les arts de différents points de vue en multipliant le type d’interactions entre les espaces d’expositions et le spectateur, il permet de diversifier les médiations et les interactions avec le publique. Le numérique et la muséographie étant en constante évolution, nous ne pouvons qu’imaginer ce que deviendra le musée de demain, en constante avancée vers le spectateur et la médiation.

 

Ecrit par :

Caroline Boudet – 3ème année, cycle Bachelor design d’interactivité

Chloé Pascal – 3ème année, cycle Bachelor design d’interactivité

Saline Pineau – 3ème année, cycle Bachelor design d’interactivité

 

Sources :

Site : Franceculture.fr / Article : Musées : quelle médiation pour les jeunes ? / Par Eric Chaverou, Catherine Petillon et Abdelhak El Idrissi, le 15/05/2015

Site : bbf.enssib.fr / Article : Les enjeux de la médiation numérique dans les institutions culturelles / Par Nicolas Beudon, le 01/12/2014

Site : Club innovation & Culture France / Article : Le Quotidien des Arts : « Le numérique au service de la médiation culturelle » / Par Simon Hübe, le 15/02/2012

Site : Culturemobile.net / Ensemble d’article : Les musées à l’air du numérique

Site : Histoire de son / Article : Médiation culturelle numérique : quelle transmission ? / Par Véronique Muzeau, le 08/12/2015

Site : Cursus.edu / Article : Le numérique dans la médiation culturelle / Par Christine Vaufrey, le 28/04/2014

Site : Rencontres-numériques.org / Article : Médiation et numérique dans les équipements culturels / le 13/10/2015

Site : Crossmedias.fr / Article :  La médiation culturelle numérique : quels nouveaux supports ? /  le 17/12/2013

Site : Club-innovation-culture.fr / Article : Le Musée d’histoire naturelle de Londres propose un voyage immersif en réalité virtuelle au centre de l’océan / le 19/06/2015

Site : Culturemobile.net / Article : Le patrimoine se réinvente en RA / le 10/06/2012

Site : Culturemobile.net / Article : Les musées se mettent au virtuel / le 07/06/2012

Partager cet article

Articles liés

1642 vues
wide-open
Capture de mouvements et usagesjuin 30, 2017 par Juliette PAUGAM
216 vues
lobby_fonctions_draw
Les objets connectées et la domotiquejuin 29, 2017 par Pierre PHILOUZE
222 vues
L'une d'elles
Les serious game par Chloé BIGORRE

Articles Populaires

Laisser un commentaire