Les textiles connectés

Métiers InteractivitéVeille
Programmes Interactivité

Les textiles connectés permettent de compléter les utilisateurs et particulièrement pour les sportifs. Mais ils sont de plus utilisés dans le médical pour simplifier les tests et avoir un retour plus précis.

Synthèse de la revue de veille du Lundi 6 février  2016 – 3è année cycle bachelor design d’interactivité.
Paul Duclos, Titouan Motreuil,  Alexandre Poirier.

 

Qu’est ce que les textiles connectés ?

Les textiles connectés sont des vêtements capables de capter et d’analyser des signaux du corps pour être analysé et restitué à un utilisateur par l’intermédiaire d’un smartphone, ou d’un ordinateur.

 

Les utilisations

Souvent utilisé par les sportifs amateurs ou professionnels, ils permettent d’avoir un retour sur les performances de l’utilisateurs, mais également sur son parcours (nombre de pas, itinéraire, vitesse etc.). L’un des avantages de ces tissus connectés pour les sportifs, est que les données recueillis sont souvent plus précises que certains objets connectés car les capteurs sont placés directement aux endroits où la qualité des données sera optimale. exemple : le rythme cardiaque est plus précis au torse qu’au poignet.
L’entreprise française SMOOZI développe des textiles pour les sportifs de haut niveau afin de leurs fournir un retour sur leurs performances clairs et précis.

Ces applications au domaine sportif ne sont pas restreint aux seuls humains. En effet, le harnais Equisense développé par une Start–up française, permet de surveiller l’état de santé et collecter des données médicales et sportives du cheval afin de les restituer à son cavalier pour mieux comprendre l’animal, simplifier les diagnostiques, et prévenir les soins éventuels.

Harnais Equisense et son application Source : http://www.lsa-conso.fr/mediatheque/2/1/3/000204312.jpg

Harnais Equisense et son application – Source : http://www.lsaconso.fr/mediatheque/2/1/3/000204312.jpg

 

Le tissu connecté est également présent dans le domaine médical avec le soutien gorge connecté permettant de prévenir le cancer du sein grâce à des capteurs situés à l’intérieur des bonnets permettant d’analyser les éventuels changement de température. Ce soutien gorge développé par l’entreprise américaine Cyrcadia Health a l’avantage d’être plus précis que les techniques classiques (87% contre 83%) et également moins douloureux.

Soutien gorge connecté Cyrcadia Health – Source : https://www.wearable-technologies.com/wp-content/uploads/2015/03/cyrcadia-health-bra-cancer-detection-itbra-prevention.png

Soutien gorge connecté Cyrcadia Health – Source : https://www.wearable-technologies.com/wp-content/uploads/2015/03/cyrcadia-health-bra-cancer-detection-itbra-prevention.png

Toujours dans le domaine du médical, on retrouve BioSerenity, une Start–up française hébergée au sein de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) développe des vêtements connectés (t–shirt et bonnets) permettant de diagnostiquer l’épilepsie grâce à des capteurs biométriques et d’électrodes.
Les données récoltées par les différents capteurs peuvent être ensuite consultées grâce à une application mobile disponible sur le smartphone du patient ou au médecin via une plateforme web.

Côté pratique et utile dans le quotidien, la ceinture GPS Ubivade, à mi chemin entre l’objet connecté et le textile connecté, elle permet d’utiliser un système de navigation sans se référer à l’écran du smartphone. Utile en moto notamment, mais aussi à pied ou tout déplacement où l’attention ne doit pas être parasité. Dotée de petits éléments vibrants devant, derrière et sur les côtés, la navigation se fait par le sens du toucher pour libérer l’attention des autres sens.


Dans un domaine plus futile mais ou l’esthétisme prime, il y a aussi de bons exemples : Le Mood Sweater développé par une entreprise américaine, qui, selon l’humeur du porteur et grâce à l’activité électrodermale, change la couleur des LEDs situées dans le col où chaque humeur correspond à une couleur. Un effet sympa et original pour une utilité relative…

Avec une technologie encore différente, nous avons la Heat Reactive Jacket qui change de couleur lorsqu’on l’enfile. La chaleur du corps modifie la façon dont la veste renvoi la lumière. Une technologie innovante dont l’utilité reste à prouver. Ce changement réactif de couleur peut cependant s’avérer être utile dans la santé comme pour alerté d’un changement brusque de température par exemple.

Pour un usage quotidien, des idées comme le projet Jacquard de Levi’s et Google commencent a naitre. Ici, le textile connecté tend a faire disparaitre la technologie et créer des interactions simples.

Les intérêts

En sport, bien être et santé, les e-textiles apportent un certain confort mais ne nous offre pas encore de réel innovations pertinentes. Le développement de ces technologies se poursuit de manière plus en plus soutenue et l’on peut déterminer aisément les propriétés sur lesquelles la recherche se focalise : flexibles, conductrices, résistantes à l’effort, anti–bactériennes, stockage d’énergie.

Ces recherches vont ouvrirent de nouveaux champs d’expérimentation et des solutions vont pouvoir émerger. Dans un futur proche nous pourrons nous vêtir de systèmes très intelligents, qui surpassent les deux autres catégories, établies de la manière suivante :

  • Les systèmes à intelligence passive
    capables de détecter un changement dans leur environnement
  • Les systèmes à intelligence active
    capables de détecter et réagir à un stimulus
  • Les systèmes très intelligents
    dotés de surcroît d’une capacité de mémorisation et « d’apprentissage »

 

Partager cet article

Articles liés

3516 vues
wide-open
Capture de mouvements et usagesjuin 30, 2017 par Juliette PAUGAM
340 vues
lobby_fonctions_draw
Les objets connectées et la domotiquejuin 29, 2017 par Pierre PHILOUZE
322 vues
L'une d'elles
Les serious game par Chloé BIGORRE

Articles Populaires

Laisser un commentaire