Un City Lab pour Nantes Métropole

Métiers Actualités et événements
Programmes

Le jeudi 30 mars le Nantes City Lab a été inauguré en présence de Johanna Rolland, maire de Nantes, et de nombreux acteurs des environnements connectés. La chaire Environnements connectés Banque Populaire Antlantique – LIPPI a répondu présent à l’invitation, retours sur cet événement.

Florent Orsoni, Gildas Maquaire, Johanna Rolland, Fabrice Berthereaux au lancement du Nantes City Lab

Florent Orsoni, Gildas Maquaire, Johanna Rolland, Fabrice Berthereaux au lancement du Nantes City Lab

A quoi ça sert ? 

L’objet du Nantes City lab consiste à proposer des projets pour tester en grandeur réelle sur des terrains d’expérimentation réels. Cette initiative est un formidable catalyseur de projets. Par exemple, nous avons pu bénéficier d’un dispositif de ce type  via notre expérimentation à la Centrale des artisans coiffeurs où nous avons associé citoyens, industriels, collectivité sur un terrain de jeu réel. Ainsi, cette expérimentation à été le point de départ de la démarche que nous sommes actuellement en train de modéliser  (de la data au design, ou démarche urban living lab). Cela nous a permis de travailler en mode réel et de déterminer ainsi quels étaient les manques, notamment vis à vis des usagers. Sans cette mise en réseau d’acteurs et du terrain, le contenu de la chaire ne serait pas aussi riche et utile qu’il l’est actuellement. Ce dispositif permet donc de disposer de terrains de jeux et de croiser les regards.

Comment ça marche ? Comment la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique – LIPPI est-elle associée ? 

L’accompagnement des projets se fait au travers une gouvernance partagée à laquelle la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique – LIPPI est totalement associée. Pendant un an, il faudra modéliser une approche correspondant.

Nous sommes fiers de la confiance accordée par Nantes Métropole, qui nous a totalement associés à ce projet.  Il s’agit pour nous de travailler sur le City Lab pendant un an, pour modéliser une approche globale de l’innovation en mode réel. Nous espérons ainsi promouvoir des projets, fruits d’un croisement (de « frictions créatives ») entre différents protagonistes et citoyens, pour une « innovation qui fait sens ».

Plus d’informations

Partager cet article

Articles liés

189 vues
capture-decran-2017-09-07-a-11-15-31
20 septembre 2017 : Datarama (#2)septembre 7, 2017 par Zélia DARNAULT
287 vues
capture-decran-2017-06-14-a-09-25-19
14 juin 2017 : Villes et territoires intelligents ...juin 14, 2017 par Zélia DARNAULT
560 vues
capture-decran-2017-04-03-a-10-37-56
Un City Lab pour Nantes Métropoleavril 3, 2017 par Zélia DARNAULT

Articles Populaires

Laisser un commentaire