3 questions à G. Cliquet

Métiers La Chaire en questions
Programmes
Grégoire Cliquet, directeur scientifique de la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique – LIPPI nous parle des possibilité offertes par les environnements connectés et des principaux défis à relever.
Grégoire Cliquet

Grégoire Cliquet, directeur scientifique de la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique – LIPPI

 – Quelles sont les possibilités offertes par les environnements connectés ?

A la différence des approches en terme de « smart city » ou de « villes intelligentes » qui visent à la parfaite maitrise et l’optimisation des flux entrants et sortants des villes (énergie, transports, déchets…), en quelque sorte une ville « automatique », nous proposons par le design de rapprocher les technologies dites « pervasives » ou « ambiantes » des besoins immédiats des usagers. Notre postulat, dans le cadre de cette chaire de recherche par le design, repose sur le principe qu’un environnement connecté est défini par la somme des objets connectés qui le compose. Nous préfèrons donc à l’approche en terme d’infrastructure, la question des environnements intelligibles et intelligents à l’échelle de l’humain et des usages.

Nos recherches visent en outre à conférer à l’environnement physique la plasticité du numérique via des processus d’adaptation et d’adaptabilité. Enfin, nous travaillons au développement d’une génération d’applications capables de s’adapter en temps réel au contexte courant de l’usager, par l’exploitation de données extraites de l’environnement (température, luminosité, hygrométrie…), des données biologiques de l’usager (rythme cardiaque, sudation, température du corps…) et de ses modes d’usage.

– Quels sont les principaux défis ? 

Le principal défi consiste à faire en sorte que le designer soit impliqué dans la phase amont des projets de conception d’environnements augmentés. Il peut par le biais du design fiction, projeter des scénarios d’usage et à priori les valider ou les faire évoluer afin qu’ils répondent le plus fidèlement à des besoins d’usages. Il s’agit donc de porter la voix de l’usager. Il est ici question de considérer le numérique et plus particulièrement les données comme un véritable matériau.

L’avènement de « l’open » et du « big data » engendre un changement de paradigme : de l’objet créé pour consulter de l’information à l’objet qui créé et exploite l’information. Ces « nouveaux » objets captent et transmettent des données, ce qui soulève des questions en termes d’accessibilité, d’acceptabilité, d’éthique et de cycle de vie, notamment sur le plan de leur dissimination dans la nature et leur recyclage. Il s’agit également pour le designer de re-penser un système aujourd’hui exclusivement basé sur la revente de données personnelles à des organismes tiers à l’insu de l’usager. Nous souhaitons que l’usager puisse alors se réapproprier ses données personnelles et les marchandiser… seulement s’il le souhaite. Cela nécessite la conception de services et d’un modèle à l’opposé des pratiques en vigueur.

– Quels sont les apports de la recherche par le design sur ces domaines ?

Dans le cadre de la chaire Environnements connectés Banque Populaire Atlantique – LIPPI, nous pratiquons une démarche de recherche-action, ce qui nous permet d’itérer rapidement en fonction des résultats obtenus à partir de projets et de workshops. A la différence des domaines de recherche académiques établis, le design nous confère une grande souplesse dans la mise en place d’expérimentations. Les premiers résultats que nous avons obtenus nous ont conduits à nous concentrer sur la question des méthodes et outils de conception pour l’augmentation des objets, systèmes d’objets et espaces existants. « TransPoz » représente ainsi la première version d’un outil destiné à assister les entreprises dans l’évolution de leur gamme de produits / services.

Partager cet article

Articles liés

2689 vues
capture-decran-2017-01-17-a-10-07-51
Design et sciences humaines : le rôle de l’...janvier 17, 2017 par Zélia DARNAULT
2235 vues
Capture d’écran 2016-06-07 à 16.28.35
G. Cliquet : Designing Internet of Things for Peop...juin 7, 2016 par Zélia DARNAULT
3178 vues
12747926_1019479371442168_7993388427061211424_o
Espaces cartographiés : ateliers croisés pour co...mars 9, 2016 par Zélia DARNAULT

Articles Populaires

Laisser un commentaire